Publié par : veroniqueolivier | mars 28, 2015

Mes petits plats pour bébés allergiques VERSION 2 !

Oui il fallait le reéditer car il était indisponible dans la plupart des librairies ou vendu à prix d’or d’occasion.

Donc une reédition de poche est née, elle est en vente à partir du 2 avril 2015 auprès des librairies de quartier ou en ligne.

Le dr Auriol et moi-même avons réalisé une mise à jour, tant au niveau de la diversification alimentaire, (les préconisations ont changés depuis 2008), que des infos de l’allergologue… ou de la cuisinière. Il s’est passé beaucoup de choses en allergologie et en cuisine :-).

Aujourd’hui la tendance est à « de tout un peu », de façon plus précoce, et on essaye de réintroduire assez vite les aliments qui posent problèmes. Pour cela j’ai ajouté dans les astuces de certains petits plats, des conseils pour reintroduire le lait ou l’oeuf facilement, avec l’accompagnement de votre allergologue.

Une nouvelle édition, à petit prix (6,90 €), à petit poids (300 g), facile à emporter dans son sac à main pour la prêter à Mamie ou à la nounou.

Précipitez vous !

mespetitsplats2

Publicités
Publié par : veroniqueolivier | août 12, 2011

p’tits cakes gourmands au citron

Des cakes sans protéines animales c’est facile. Juste ce souvenir que cela ne se démoule pas chaud, pas tiède mais froid ! archi froid ! Sinon c’est la cata. Donc oui aux cakes gourmands. Non aux gourmands pressés. C’est une recette qui contient un hydrolysat. Oui je sais, honte à moi un hydrolysat à plus de 60 °C !. mais la technologie évolue et les protéines sont moins dégradées par la cuisson qu’il y a quelques années. Mais, cette recette permet surtout de conserver le « goût » pour son hydrolysat à un enfant qui n’en peu plus de l’avoir au biberon et à la tasse. C’est un mets à vocation de plaisir pas de nutrition.

ingrédients :

100 g de farine
50 g de sucre
1/2 sachet de levure chimique
30 g de substitut de lait infantile (hydrolysat)
100 g d’eau
25 g de margarine végétale (garantie sans lait)
1 c. à café de curcuma
1 zeste de citron

Préchauffez votre four à 150 °C (th. 5). Mélangez la farine avec le sucre, la poudre d’hydrolysat, le curcuma et la levure chimique. Versez l’eau tiède et la margarine fondue et tournez doucement pour faire une pâte un peu molle. Incorporez le zeste de citron râpé.

Versez la pâte dans des moules à mini cakes flexibles. Démoulez froid !

Publié par : veroniqueolivier | mai 6, 2011

semoule cacao/chicorée sans lait

Une recette que j’ai refaite à l’occasion de la visite d’un petit garçon allergique.

Pour deux portions

30 g de semoule de blé dur
240 ml d’eau
2 c. à café de cacao
20 g de sucre
1 c. à café de chicorée Leroux

Faites chauffer l’eau avec la chicorée, le cacao, le sucre puis versez la semoule en pluie. Laissez cuire qq minutes. Lorsque le mélange épaissit versez dans des gobelets de porcelaine et laissez refroidr. Découpez des coeurs dans du papier et faites un pochoir avec un peu de sucre glace.

Publié par : veroniqueolivier | mai 1, 2011

Soupe de melon facile sans rien mais super bon

soupe de melon au pontarlier anis

Voici une recette très facile qui se fait avec rien (ou presque) et donne un effet chic au dessert. découpez un melon  à la cuillère à pomme parisienne. Mettez les parures et le jus dans uen casserole avec 2 c. à soupe de Pontarlier Anis (ou de pastis) et 1 c. à soupe de sucr. Ajoutez 20 cl d’eau puis faites chauffer le tout avant de mixer. Passez au chinois. Versez cette soupe sur les billes de melon et servez bien frais.

Publié par : veroniqueolivier | avril 3, 2011

verrine ananas au fenouil et gigembre

je l’ai refaite ce week-end et toujours aussi conquise. Une recette archi simple, un effet inversement proportionnel tout en nuances avec la belle accentuation du gingembre. La saison s’y prête (il n’y a pas de fruits !) alors foncez, c’est sans … PLV gluten, œuf fruits à coques et avec beaucoup de plaisir je vous mets une photo d’illustration de Philippe Barret.

Au fait cette recette est signée Jean Luc Rabanel un p’tit gars de Camargue qui aime le monde végétal et le transcende aujourd’hui à Nîmes.

verrine ananas fenouil gingembre

ingrédients : 1 ananas, 1 fenouil bulbe bio, 1/2 racine de gingembre sauvage, 250 g de sucre de canne

Taillez le gingembre en fine brunoise et blanchissez-le  deux fois dans de l’eau bouillante. Taillez l’ananas en petits dés. Récupérez le jus. Portez-le à ébullition avec 10 cl d’eau et le sucre. Incorporer le fenouil taillé en grosse brunoise, laissez frémir 10 minutes avec le gingembre puis laissez le tout refroidir. Ajoutez l’ananas en morceaux et réservez 6 heures au froid avant de servir.

le décor ce sont des violettes !

Publié par : veroniqueolivier | décembre 21, 2010

façon linzertorte

avec de la confiture de mes framboises

Publié par : veroniqueolivier | octobre 3, 2010

verrine fruits rouges et Vache qui Rit

d’accord j’ai pas le droit. d’accord ya du lait. et des sels de fonte.

mais essayez pour ceux ou celles qui peuvent. je me suis plongée une semaine dans l’univers passionnant de la Vache qui Rit qui est fabriquée pas loin de chez moi. J’ai fait un saut au musée de la Vache qui Rit. J’y ai rencontré un monsieur Markarian très calé sur l’histoire et l’impact de cette portion de fromage fondu. j’ai appris une quantité de choses passionnantes qui m’ont donné envie de triturer la belle à corne comme une matière première. J’ai fait du salé et du sucré. du pertinent et du sans intérêt. mais celle-ci je l’aime bien car elle est « raccord » : acide & douce, crémeuse & croquante.

Pour deux personnes :

verrine Vache qui Rit rhubarbe et fruits rouges

ingrédients :

1 poignée de fraises et framboises d’arrière-saison
100 g de confiture de rhubarbe
5 portions de Vache qui Rit
1 cuillerée à soupe de crème liquide
2 brins de menthe
3 sablés bretons

Briser les sablés bretons et garnir le fond des verrines. Mélanger la confiture de rhubarbe avec la Vache qui Rit et la crème liquide. Disposez dans les verrines. Parsemer de fruits rouges et de menthe ciselée. Top chrono : 3 minutes et demi et un effet garanti.

Publié par : veroniqueolivier | septembre 25, 2010

blinis à la pomme sans lait

J’ai testé aujourd’hui une variante du crépiau de ma grand mère. comprenez une crêpe épaisse cuite comme une tortilla. Toute l’astuce réside dans le retournement de cette crèpe épaisse qui ressemble étrangement à un blinis géant. il suffit donc de bien surveiller la cuisson de la première face, de glisser la crêpe sur une assiette puis de recouvrir cette dernière de la poêle et zoup on retourne.

heu…. j’en ai quand même brisée une avant d’y parvenir.

pour un gouter à regarder tomber la pluie, c’est un petit dessert facile et ludique, surtout si vous avez une machine à peler les pommes. Mon fils adore tourner la manivelle….

crépiau aux pommes de bonne-maman

Ingrédients pour deux crépiaux et 4 personnes

2 pommes épluchées et coupées en morceaux
100 g de farine
20 cl de lait d’avoine
1 oeuf
1 c. à soupe de sucre
un peu de sucre glace

mélangez la farine et le sucre. ajoutez l’oeuf et remuez. terminez avec le lait d’avoie et fouettez jusqu’à obtenir une pâte assez épaisse mais souple.

dans une poêle chaude et huilée, faites dorer les pommes puis versez la pâte à crépiau. Laissez cuire doucettement et retournez. Attendez le complet refroidissement avant de saupoudrer de sucre glace.

Publié par : veroniqueolivier | juillet 31, 2010

soupe de cerise sans gluten & sans lait

D’accord c’est un poncif. D’accord c’est facile de faire du sans gluten avec une soupe de cerise. Mais la cuisine d’éviction, ce n’est pas forcément passer des heures aux fourneaux à faire des trucs hyper compliqués qui ressemblent à des trucs « avec ». l’Histoire gastronomique contient tout une pléthore de recettes vieilles comme Erode et … sans gluten. la soupe de cerises en fait partie. Mon p’tit truc en plus ? une île flottante sur le dessus, aérienne et légère qui remplace avantageusement la traditionnelle volute de crème chantilly.

soupe de cerise sans gluten sans lait

pour 6 personnes

800 g de cerises noires
1 bouteille de vin rouge
30 g de maïzena
1 bâton de cannelle
1 étoile de badiane
1/2 gousse de vanille
120 sucre

3 blancs d’œuf
30 g de sucre

Faire réduire au 2/3 le vin rouge avec les épices. Dénoyauter les cerises. Les rouler dans la maïzena. Les plonger dans dans le vin chaud avec le sucre et cuire sans cesser de remuer. Lorsque la soupe a un peu épaissie, verser dans de grandes tasses.

Battre les oeufs en neige avec le sucre. Faire bouillir de l’eau légèrement sucrée. Façonner des quenelles de blanc en neige avec une cuillère et les pocher dans l’eau frémissante. garnir la soupe. Saupoudrer de pistache hachée.

Publié par : veroniqueolivier | juin 13, 2010

clafoutis cerises/pistaches sans gluten sans PLV

ROUGES ! mûres ! un poème sur les branches et autour des oreilles, un régal en clafoutis. la saison des cerises c’est maintenant. on ne dénoyaute JAMAIS les cerises dans un clafoutis. c’est le noyau qui donne son goût à ce dessert qui ne s’appelle clafoutis que si c’est des cerises. (clafoutis aux abricots c’est une hérésie c’est comme dire heu… du marsala à la noisette ? mauvais exemple personne ne sait ce qu’est le marsala, bon passons).

clafoutis cerises et pistaches

pour 6 personnes

600 g de cerises
250 g de lait végétal

60 g de sucre
3 oeufs
60 g de mix pâtisserie ( genre valpiform)
1 cuillerée à soupe de … Marsala ! ( liqueur d’amande mais du rhum c’est très bien aussi)
20 g de pistaches natures

Préchauffer le four th. 6 (180 °c). Graisser le fond d’un moule à gratin, fariner avec de la farine de riz. Disposer les cerises équeutées et rincées au fond bien serré. Faire chauffer le lait végétal, Fouetter les oeufs avec le sucre puis le mix, ajouter le marsala. Verser le lait végétal chaud sur l’appareil, fouetter puis verser sur les cerises. Hacher les pistaches au berceau et parsemer la surface du clafoutis. Enfourner 30 minutes.

Older Posts »

Catégories